Faut vivre !

Henriette Levillain

Katherine Mansfield

Katherine Mansfield est née en 1888 à Wellington, en Nouvelle-Zélande. Elle est morte de la tuberculose en 1923 à Avon, près de Fontainebleau. Elle avait trente-quatre ans. Mansfield, par instinct et par goût, n’a écrit que des nouvelles. Faute de traces de son « campement » sur terre et en raison de nombreux malentendus, Katherine Mansfield, la seule dont Virginia Woolf avouait avoir été jalouse en tant qu’écrivain, est tombée dans la fosse commune de l’oubli. L’écriture fut son unique ligne de force. Dans le Midi de la France, où elle passe ses derniers hivers dans la souffrance et la solitude, elle écrit ses plus beaux textes. Elle cherche le mot juste, la perfection mélodique. Elle s’y épuise. Mais elle découvre enfin l’euphorie.
Dans « Rester vivante à tout prix » (Flammarion), Henriette Levillain retrace avec talent la vie et l’oeuvre de cette femme sensuelle, musicienne, éprise de nature et de liberté.

Rencontre avec Henriette Levillain le samedi 16 septembre à 18H à la librairie des Bateliers.

Quand et où ?

à noter

Entrée libre sans réservation, dans la limite des places disponibles.

participer

Pour aider les Bibliothèques idéales à croître et à se développer, vous pouvez participer à la campagne de financement participatif de l’association Relatio, organisatrice des BI.
En savoir plus

événements à venir

BI

Abonnez-vous à notre infolettre

Chaque mois, recevez dans votre boîte mail toute l'actualité des Bibliothèques idéales : informations, actualités, coups de cœur, programme en avant-première, articles inédits, coulisses, etc. C'est gratuit et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Votre abonnement a bien été pris en compte. Merci

Share This