Le Temps des Féminismes [2]

Nina Bouraoui

Ses obsessions magnifiques

Comment la « puissance surnaturelle des mots » permet à Nina Bouraoui de retrouver son père, une enfance, l’Algérie, l’amour, un art de jouer, des secrets. On évoquera les quêtes, l’identité double et les obsessions magnifiques de l’auteure.

Grand entretien avec Nina Bouraoui, «Grand Seigneur» & «Le désir d’un roman sans fin» (JC Lattès).
© Patrice Normand

Abonnez-vous à notre infolettre

Chaque mois, recevez dans votre boîte mail toute l'actualité des Bibliothèques idéales : informations, actualités, coups de cœur, programme en avant-première, articles inédits, coulisses, etc. C'est gratuit et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Votre abonnement a bien été pris en compte. Merci

Share This