Faut vivre !

Panayotis Pascot

Le quotidien avec clairvoyance

Panayotis Pascot s’attaque d’une plume tranchante et moderne à trois thématiques qu’il tisse pour composer un récit autobiographique aussi acide qu’ultralucide.

La relation au père, l’acception de son homosexualité et la dépression s’enchevêtrent ici dans un violent passage à l’âge adulte. Mais la lumière en sort toujours d’un regard, d’une façon d’observer le quotidien avec autant de tendresse et d’humour que de clairvoyance.

« Ce livre me fait peur. Le processus a été douloureux. Mon père nous a annoncé qu’il n’allait pas tarder à mourir et je me suis mis à écrire. Trois années au peigne fin, mes relations, mes pensées paranoïaques, mon rapport étrange à lui, crachés sur le papier. Je me suis donné pour but de le tuer avant qu’il ne meure. Ce que je ne savais pas c’est que j’allais traverser un épisode dépressif si intense que j’allais frôler la mort moi aussi… C’est l’histoire de quelqu’un qui cherche à tuer. Soi, ou le père, finalement ça revient au même. »

Rencontre avec Panayotis Pascot, « La prochaine fois que tu mordras la poussière »(Stock), animée par Erick Cala.

Panayotis Pascot est comédien et humoriste. Après deux ans au Petit Journal puis à Quotidien, il se lance dans un seul en scène intitulé Presque, désormais disponible sur Netflix, et dont il clôture la tournée à succès en 2022. Il est également acteur.

Quand et où ?

à noter

Entrée libre sans réservation, dans la limite des places disponibles.

participer

Pour aider les Bibliothèques idéales à croître et à se développer, vous pouvez participer à la campagne de financement participatif de l’association Relatio, organisatrice des BI.
En savoir plus
BI

Abonnez-vous à notre infolettre

Chaque mois, recevez dans votre boîte mail toute l'actualité des Bibliothèques idéales : informations, actualités, coups de cœur, programme en avant-première, articles inédits, coulisses, etc. C'est gratuit et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Votre abonnement a bien été pris en compte. Merci

Share This