La Révolution en nous

Sofia Andrukhovych

Une humanité brisée par la guerre

Les BI invitent l’autrice ukrainienne Sofia Andrukhovych pour le lancement de son journal de guerre, Tout ce qui est humain (Bayard). Cette rencontre est le préambule d’un “Détour” des BI,  “La Révolution au cœur”, qui se tiendra du 2 au 5 novembre 2023  à la Cité de la musique et de la danse.

Dans ce poignant journal intérieur de la première année d’invasion de l’Ukraine par la Russie, Sofia Andrukhovych tente de nommer et d’exprimer ce qui n’a pas de nom, ce qui se trouve bien au-delà de la perception humaine : ce dont il est effrayant de parler, ce qui se dérobe. L’autrice part à la recherche des liens entre des fragments de réalités déchirés par la guerre et la violence, et un désir d’esquisser et d’observer les phénomènes et les réactions de la conscience humaine face à des événements traumatisants. On est ainsi confronté à une multitude de rencontres et de personnages, d’histoires et d’expériences humaines, de combinaisons incompréhensibles de drames et de tragédies, de manifestations comiques ou ridicules, d’empathie et de tendresse. Dans ces circonstances a priori inhumaines, tout ce qui est humain se manifeste plus profondément et plus pleinement. 

Rencontre animée par Pascal Coquis. En partenariat avec l’association Promo Ukraïna.



Entrée libre sans réservation, dans la limite des places disponibles.

Abonnez-vous à notre infolettre

Chaque mois, recevez dans votre boîte mail toute l'actualité des Bibliothèques idéales : informations, actualités, coups de cœur, programme en avant-première, articles inédits, coulisses, etc. C'est gratuit et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Votre abonnement a bien été pris en compte. Merci

Share This